DBZ POWERS – Le blog d'un fan de DBZ !


Mega Man X : mon avis sur le jeu

Conçue par Capcom, Mega Man X, ou également Rockman X au Japon, est la première série découlée de la franchise Mega Man. Elle est sortie officiellement en 1993 sur la console Super Nintendo (Super Famicom au Japon). C’est le commencement d’une longue série comptant 8 épisodes sur console de salon et 2 sur console portable, bon nombre d’adaptations ont été réalisées par la suite.

A propos du jeu Mega Man X

Le jeu Mega Man X prend le relais après les événements de la première saga. Des fouilles ont été faites et permis de découvrir les robots. Ces créatures mécaniques semblent très violentes, et le nouveau Mega Man, le héros bleu, est contraint de trouver des moyens pour les arrêter. Pour ce faire, il doit affronter des centaines d’adversaires et des boss dangereux en glissant, bondissant, tirant et évitant tout avec adresse. Les scénarios prennent place dans un univers futuriste, composé d’un graphisme énorme et d’un bande son mémorable.

Le professeur Light a fait un exploit pour ces dernières années de sa vie en voulant performer de la manière la plus ultime la force de son fidèle robot Mega Man. Dans cette situation, il lui attribue la capacité de réfléchir et de raisonner comme un être humain. Mais face à divers doutes, il l’a immobilisé dans une capsule sous surveillance jusqu’à ce qu’un autre scientifique dénommé Cain le découvre un siècle plus tard et poursuit les œuvres du Docteur Light. Le robot est réactivé 30 ans plus tard, et rebaptisé « X ».

A la différence de ses aînés, Mega Man X est plus riche, plus solide et plus mature. Cette série est tout à fait excellente grâce à son gameplay ultra dynamique. Les actions et les mouvements sont aussi riches que fluides.

megaman-x

Un gameplay très riche

Concernant le système du jeu, Mega Man X a gardé le principe de base de Mega Man, à quelques différences près. A ce titre, le joueur devra faire face aux 8 boss selon l’ordre souhaité pour avancer dans le jeu. Tous les personnages jouables jouissent d’un mouvement d’esquive classique et pratique mais de nombreuses fonctions et capacités sont dans la course comme la charge (Dash). De plus, une simple touche permet de faire cette action. La charge offre la possibilité de réaliser des grands sauts. Il y a aussi la technique de Wall Kick, qui autorise les personnages jouables à escalader les parois via des coups de pied afin d’esquiver des attaques et progresser en niveaux.

Le Heart Tank ou conteneur de vitalité en forme de cœur aide le joueur à rehausser la jauge de vie du personnage. Une armure est aussi disponible en retrouvant des capsules d’amélioration pour s’opposer aux ennemis, gagner en puissance et performer ses capacités au combat. Dans ces capsules apparaît un hologramme du professeur Light, qui va communiquer à X une pièce d’armure. Par ailleurs, il est important de savoir que des contraintes régissent l’usage des armures. Le professeur fait preuve de vigilance en créant plusieurs éléments des armures, qui ne se déclenchent pas si ceux-ci ne sont pas complets.

En bref, avec un système très riche, des graphismes extraordinaires bien fournis en action, Mega Man X est tout sauf déplaisant.


Comments are closed.