DBZ POWERS – Le blog d'un fan de DBZ !


Uncharted 4 : test et avis sur le jeu évènement

Après la présentation de Dragon Ball Xenoverse, a lire sur cette page, laissez moi vous présenter LE jeu de l’année : Uncharted 4 a fait vibrer des millions de joueurs après qui ne se sont pas fait prier pour se déchainer après que Naughty Dog les ait fait poiroter un bon moment. Teaser après teaser, la patte de chien rouge avait annoncé un jeu épique qui conclurait la saga avec les honneurs qui lui reviennent de droit. Alors oui, sur papier, tout cela a l’air très bien ! Mais qu’est-ce que cela donne une fois la galette entamée ? Il semble que Naughty Dog n’ait pas fait de promesses en l’air.

uncharted-jeu-avis

Nathan Drake est de retour

Uncharted ne serait pas Uncharted sans Nathan Drake. Pour ce 4ème opus, le joueur se retrouve donc encore une fois dans la peau de l’aventurier qui l’emmène dans une énième quête au bout du monde. Cette fois, le deal consiste à mettre la main sur le trésor perdu d’Henry Averi, un pirate qui a sévi vers la fin du XVIIème siècle. Ce bon vieux Nathan ne fera pas le périple tout seul, puisque ses fidèles coéquipiers sont toujours de la partie. Petite nouveauté dans l’équipe : Sam Drake, le frère de notre héros à la crête de Tintin, rejoint la troupe pour leur faire bénéficier de ses connaissances.

Les premiers éléments sont prometteurs, même si les fans de la série redoutaient l’intégration d’un nouveau personnage. Oubliez vos craintes, Naughty Dog sait ce qu’il fait ! Alors qu’on craignait que cette alliance insolite ne soit pas pertinente, le résultat fonctionne à merveille. Le personnage de Sem endosse d’ailleurs un rôle non négligeable, puisque c’est lui qui dévoile un nombre impressionnant d’indices au cours de l’histoire. Ce tome se dessine donc sous le signe de l’humour et de l’efficacité, avec un esprit qui n’est pas sans rappeler celui de The Last of Us.

uncharted-4-avis

Un gameplay plus ouvert

La force des premiers tomes d’Uncharted a été de proposer une histoire linéaire, terriblement classique et imposant un gameplay carré, structuré dans les moindres détails. Dans ce quatrième volet, Naughty Dog reprend les mêmes codes, mais ne les applique qu’à la première partie du jeu. C’est ainsi avec soulagement, mais aussi une pointe de nostalgie que l’on découvre la seconde partie de la galette. Au programme : des environnements ouverts, dans lesquels le joueur peut tenter toutes les approches possibles. Malgré une plus large capacité de mouvement, les quêtes ne peuvent logiquement s’aborder qu’avec de la discrétion.

Et comme dans tous les tomes, Uncharted 4 fait découvrir des pays qui apportent de la matière à l’histoire. Ici, le joueur découvre Madagascar où les structures de la capitale viennent côtoyer celles des villes côtières. Un petit clin d’œil qui ne manque pas de sens, quand on sait que Madagascar est indissociable de l’histoire de la piraterie. Dans cet univers aux airs de bouts du monde, les aventures de Nathan Drake seront accentuées par d’intenses poursuites. Au final, le jeu ne déçoit pas, et en donne même un peu plus que ce à quoi on pouvait légitimement s’attendre.

Amv4All a également commenté ce jeu et mon point de vue se rapproche du sien.


Comments are closed.